Connaissez-vous les EVC ?

Mis à jour : 3 juin 2019



Pour vous donner un indice, si je crée et j’écris pour valoriser nos ressources plutôt que de les gâcher, c’est que les EVC ont à voir avec cette grande période de la TRANSITION ECOLOGIQUE dans laquelle notre pays mais plus vastement notre monde est entré.

Le dispositif des « engagements pour la croissance verte », les ECV, ont été initié en 2016 par les Ministères de la Transitons écologique et de l’Economie. Sont mis en valeur, des initiatives portées par une entreprise ou une fédération professionnelle.

Actuellement au nombre de huit, ces projets bénéficient d’un dispositif qui repose sur l’association librement consentie d’entreprises partageant la même activité. Ainsi un dialogue qui se veut constructif est engagé entre l’état et les porteurs de projets privés.

L’objectif affiché, par les deux ministères partenaires, est d’aboutir à des engagements réciproque pour donner suite aux besoins exprimés par les professionnels, mettant l’état en situation de travailler sur les freins rencontrés.


« Établis pour une durée de trois ans, les engagements pour la croissance verte ont un double objectif :

Lever les freins identifiés par les acteurs économiques, et notamment ceux liés à l’innovation pour la transition écologique.

Valoriser les projets pionniers innovants en matière d’économie circulaire pour en assurer la diffusion à l’ensemble de la filière concernée. Les avancées obtenues dans un engagement pour la croissance verte doivent pouvoir bénéficier, à terme, à l’ensemble des acteurs présents sur la même thématique »

(Source : Ministère de la Transition écologique et solidaire)

Si, comme moi, vous vous sentez concerné par le monde de demain, je vous propose de suivre ce lien vers la présentation des projets par le ministère, c’est ardu à lire mais aussi très instructif.

Cette vidéo sur le projet du recyclage du verre plat, nous montre bien combien nous sommes ignorants des possibilités infinies initiées par les démarches de la transition écologique ...


Pour ma part, à ma modeste échelle, en recyclant et revalorisant des objets abandonnés je me dis que toute initiative, quelle soit à l’échelle humaine ou industrielle est bonne à prendre.

Mais je me pose également une question : Est-ce que le ministère de la Transition écologique travaille en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale et le Ministère du travail pour le volet formation pour adulte ?

Car la transition écologique est et sera dans l’avenir un pourvoyeur d’emplois dont certains seront à inventer mais pour d'autres il faudra permettre aux adultes d’aujourd’hui de faire évoluer leurs compétences dans cet objectif ?


Qu’en pensez-vous ?


©2018 by frenchupcycling. Proudly created with Wix.com